POURQUOI METTRE EN PLACE LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE ?

Le développement de la signature électronique représente une opportunité pour les assurés comme pour l’assureur. Dans une démarche de digitalisation du parcours client, la signature électronique permet de répondre aux nouveaux modes de consommation des assurés.

Côté assureurs, la signature électronique simplifie le processus de souscription à un contrat, mais aussi la gestion de l’ensemble des documents ayant besoin d’être validés par leurs clients. Ce procédé récent dans le domaine de l’assurance est également synonyme de réduction des coûts de gestion liés à l’impression et l’envoi de documents au format papier.

Côté assuré, la signature électronique marque la fin des déplacements chez son assureur lors de la validation de chaque acte de gestion (confirmation de devis, souscription à un contrat et déclaration de sinistre …). L’ensemble de ces documents peuvent maintenant être signés en ligne.

Favorisée par un cadre légal de plus en plus propice à son développement, la signature électronique est aujourd’hui un pilier essentiel dans la transformation du secteur de l’assurance.

À QUOI RESSEMBLE UN PROCESSUS DE SIGNATURE ÉLECTRONIQUE DANS NOTRE SOLUTION LOGICIELLE ?

Prenons pour exemple un processus de souscription en ligne avec signature électronique du contrat et l’intégration de l’ensemble des informations commerciales dans le back-office :

  • L’assuré accède à une interface de souscription front-office intégrée à un site internet. Il renseigne d’abord diverses informations qui permettront de tarifer un produit d’assurance adapté à ses besoins.
  • Une fois cette étape validée, le moteur de tarification calcule le montant de sa prime d’assurance et soumet cette proposition à l’assuré. Un nouveau client est alors créé et un contrat d’assurance électronique (imprimable) est généré et associé à l’assuré dans le back-office.
  • Suite à cette action, le front-office présente l’interface du prestataire de signature électronique permettant à l’assuré de signer le document via l’activation d’un code de vérification envoyé par SMS.
  • Le contrat d’assurance signé est alors mis en GED et associé au nouveau client créé précédemment dans le back-office

En définitive, l’assuré crée et signe de manière autonome son contrat dans le process de souscription. Ne reste plus au gestionnaire que la vérification de l’exactitude des informations déclarées afin que le contrat prenne effet.

process de signature électronique

 

INTÉGRATION DE LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE VIA DES WEB SERVICES

Afin de garantir un niveau de fiabilité maximum à ses partenaires, Antenia a fait le choix de passer par un prestataire spécialisé dans la signature électronique : Universign. Cette solution permet d’héberger des documents au format PDF et de les signer. La force d’Universign est de proposer en complément de la signature électronique une signature manuscrite dans un processus sécurisé, permettant de créer également des fichiers destinés à l’impression.

La solution logicielle d’Antenia vient s’interfacer directement avec les différentes fonctionnalités proposées par le prestataire via des web services. Grâce à cette méthode les interactions entre le front office, le back office et la solution de signature électronique sont instantanées. Cette méthode présente l’avantage de proposer à nos partenaires assureurs un process de souscription en ligne entièrement automatisé.

Il est également possible d’envisager que la signature électronique s’intègre dans d’autres process de gestion, comme lors de la déclaration d’un sinistre ou lors du décompte de prestation.

Pour en savoir plus sur le module de tarification et de souscription d’Antenia, n’hésitez pas à contacter nos équipes ! C’est par ici.